photographe Annecy – Haute-Savoie – Rhone-Alpes – Photographie Portrait

Hello !

Aujourd’hui, parlons de la perception que nous pouvons avoir de notre propre image. Lucile a accepté de partager sa vision sur ce sujet et son expérience pour devenir plus indulgente envers elle-même.

Être bien entouré.e., accepter de ne pas pouvoir tout maîtriser ou bien encore passer devant un objectif sont certaines clés qu’elle a utilisées pour accorder moins d’importance au regard des autres.

Petite précision avant de découvrir son témoignage : en plus de n’être ni maquillée ni retouchée, Lucile avait dormi à peine 4h avant la séance ! Comme quoi, même fatigué.e., on peut rayonner. Il suffit de lâcher prise et d’être positif.ve…

photographe Annecy – Haute-Savoie – Rhone-Alpes – Photographie Portrait

« Je pense que c’est un peu dur de se confronter à l’image que l’on a de soi et cette image n’a rien de fixe de toute façon. Ton image de toi, elle fluctue par rapport à ce qui t’arrive dans ta vie et aussi ce que te renvoie les autres, une vraie montagne russe.

Personnellement, j’ai souvent envie de dire que ça ne me touche pas vraiment ce qu’on pense de moi mentalement et même physiquement…Mais
je me sens mieux avec moi-même depuis que j’ai un cercle de personnes bienveillantes sur leur façon de me voir. C’est assez amusant à constater mais je me rends compte que je trouverai toujours un truc qui ne va pas.

Quand les gens sont particulièrement positifs sur mon aspect extérieur je me dis que c’est donc ma personnalité qui a un problème et vice-versa. Le truc à comprendre c’est que même si ta personnalité est super, même si tu te sens bien dans ton corps, y’a toujours moyen que ça se passe mal avec les autres ou pas aussi bien que tu voudrais, c’est pas si grave et ça remet pas forcément en cause tout ce que tu es.


Je me sens mieux avec moi-même maintenant que je me rends compte que les réactions des autres ne sont pas forcément dues à un défaut dans ma personnalité ou dans mon physique, j’arrive à dire que j’ai plus confiance en moi qu’avant.

Par exemple, cette séance photo m’a beaucoup amusée, je ne me suis pas sentie plus mal à l’aise que ça de poser, quoique je ne sois pas vraiment sûre d’avoir posé c’était très amusant de faire ça avec Tash. Je faisais un peu ma vie pendant qu’elle me prenait en photo (ou des blagues…- de très bonnes blagues-)

Mais en tout cas être prise en photo ne m’a pas heurté dans la vision que j’ai de moi, même si c’était sans maquillage, sans retouche, je suis assez contente d’arriver à un moment où le regard qu’on peut porter sur moi sans « protection » de ce genre, ne me dérange plus vraiment, de toute façon je ne peux pas toujours me cacher. J’avais peur que ça me dérange de pas pouvoir, mais en fait c’était vraiment bien. »

Envie de rebondir ? Laissez un petit commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *